CARMAT annonce le franchissement d’une durée de support individuel record de 2 ans avec sa bioprothèse

Paris, le 10 mars 2020 – 17h45 (CET)

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui l’atteinte d’un point d’étape majeur avec le franchissement d’une durée de support individuel record de 2 ans avec sa bioprothèse dans le cadre de l’étude PIVOT.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « C’est aujourd’hui une nouvelle importante pour CARMAT. En effet, dans le cadre du développement clinique, nous mesurons à la fois l’efficacité et la sécurité de notre bioprothèse, dont la durabilité est une variable prépondérante pour les patients. La période de deux ans de fonctionnement individuel est très encourageante et valide la pertinence de notre dispositif en tant que support de longue durée, qui reste un de nos deux objectifs clés avec celui du pont à la transplantation. »

Télécharger
AG Mixte du 30 mars 2020

Mise à disposition des documents préparatoires à l'AGM du 30 mars 2020

Télécharger

CARMAT confirme le dépôt d'un dossier "Forfait Innovation" en France et son éligibilité conditionnelle accordée par la Haute Autorité de Santé (HAS)

Paris, le 17 février 2020 – 18h00 CET

 

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce que la Haute Autorité de Santé (HAS) a jugé le cœur artificiel total de CARMAT éligible, avec observations, pour l’initiation d’une étude clinique en France dans le cadre du programme Forfait Innovation.

 

Le Forfait Innovation[1] est un programme qui facilite l’accès rapide des patients à des technologies innovantes en phase précoce de développement clinique. Selon la HAS, le cœur CARMAT répond aux critères d’innovation grâce à l’utilisation de matériaux biologiques en contact avec le sang, à sa capacité d’autorégulation et aux équipements externes plus légers et plus silencieux. De plus, la HAS considère que le dispositif est susceptible d’apporter un bénéfice clinique important répondant à un besoin médical insuffisamment satisfait et que l’étude clinique envisagée permet de recueillir les données manquantes nécessaires pour évaluer l’amélioration des soins dispensés aux patients souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire, éligibles à la transplantation.

 

CARMAT a soumis une étude prospective multicentrique non randomisée qui vise à évaluer le taux de survie avec le dispositif à 180 jours après l’implantation sans accident vasculaire cérébral invalidant ou la conduite vers une transplantation cardiaque réussie. CARMAT a obtenu l’autorisation de mener une telle étude de la part de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et attend l’approbation finale du comité d’éthique (CPP). CARMAT s’engage à répondre aux observations de la HAS sur le protocole de l’étude dans les délais prévus par le programme du Forfait Innovation. Dès l’approbation définitive de l’étude, CARMAT entamera des discussions budgétaires avec le Ministère des Solidarités et de la Santé.

 

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Nous nous réjouissons de cet avis positif de la HAS qui démontre un réel besoin pour une prise en charge plus efficace et plus sûre des patients souffrant d’insuffisance cardiaque en France. Après l’approbation récente de la FDA pour lancer une étude de faisabilité de notre dispositif aux États-Unis, il s’agit d’une nouvelle étape importante de notre projet pour mettre rapidement notre technologie à disposition des patients éligibles à une transplantation cardiaque. »

 

[1] Le Forfait Innovation est accordé par le Ministère des Solidarités et de la Santé, après l’éligibilité initiale évaluée par la HAS (https://www.has-sante.fr/jcms/c_2035788/fr/forfait-innovation).

Télécharger

CARMAT publie ses résultats annuels 2019 et confirme ses objectifs pour 2020

  • Charges d’exploitation maîtrisées dans un contexte d’intensification de la stratégie d’accès au marché européen
  • Trésorerie au 31 décembre 2019 solide à 55,5 M€, offrant une visibilité financière jusqu’à mi-2021
  • Approbation complète de la FDA pour une étude clinique de faisabilité aux Etats-Unis dont le recrutement devrait démarrer au 4ème trimestre 2020

 

Paris, le 12 février 2020 – 07h00 CET

 

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui ses résultats annuels pour l’exercice clos au 31 décembre 2019[1] et présentes ses perspectives de développement pour 2020.

 

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « L’année 2019 a été cruciale pour CARMAT car nous avons réussi à renforcer tous les piliers stratégiques de notre projet : le système de production, la qualité de la bioprothèse qui continue à remplir son rôle dans l’étude PIVOT conformément aux attentes, et la structure financière de l’entreprise. Tout d’abord, nous avons finalisé le transfert de l’intégralité de nos activités de production à l’usine de Bois-d’Arcy où la production des prothèses a repris au mois de de mai, après la réalisation des derniers ajustements techniques. Cela a eu un effet direct sur l’étude PIVOT qui a pu reprendre progressivement avec les autorisations reçues des autorités de santé au Danemark, en République tchèque et au Kazakhstan. Le 12ème patient de l’étude a ainsi pu bénéficier de la nouvelle prothèse en décembre, ce qui nous permet d’atteindre, à date, un support continu cumulé de plus de 7 ans dans le cadre de l’étude. En parallèle, nous avons poursuivi nos échanges très constructifs avec la FDA nous permettant d’obtenir, en septembre dernier, l’autorisation conditionnelle pour une étude de faisabilité aux Etats-Unis. Depuis, nous avons pu répondre à l’ensemble des questions résiduelles et obtenir tout récemment l’approbation complète de la FDA qui va permettre d’accélérer les discussions avec les 7 centres hospitaliers américains retenus, mais également avec les Centers for Medicare & Medicaid Services (CMS) afin d’obtenir une compensation des coûts de l’étude, dont le recrutement pourrait démarrer au 4ème trimestre 2020. Enfin, nous avons renforcé considérablement notre structure financière grâce à un placement privé auprès d’investisseurs qui partagent notre vision long-terme pour un montant total de 60 M€. Cette levée de fonds nous offre une visibilité financière jusqu’à mi-2021 et les ressources nécessaires pour continuer à franchir les différentes étapes de notre projet, dont notamment l’obtention du marquage CE qui reste notre objectif clé pour l’année 2020. »

[1] Les comptes annuels ont été arrêtés le 10 février 2020 par le Conseil d’administration. Les procédures d’audit sur ces comptes ont été effectuées. Le rapport de certification par les commissaires aux comptes est en cours d’émission.

Télécharger

CARMAT obtient l’approbation complète de la FDA pour lancer une étude clinique de faisabilité avec son cœur artificiel total aux États-Unis

  • CARMAT a répondu à toutes les questions résiduelles de l’approbation conditionnelle
  • La population de l’étude a été élargie à 10 patients

 

Paris, le 5 février 2020 – 17h45 (CET)

 

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce que l’autorité de santé des États-Unis (FDA – Food and Drug Administration) a entièrement approuvé la demande IDE (Investigational Device Exemption – exemption des dispositifs expérimentaux) de la société pour lancer une étude clinique de faisabilité (EFS – Early Feasibility Study) avec son cœur artificiel total.

 

Le protocole de l’EFS a été modifié et portera sur 10 sujets éligibles à la transplantation, au sein d’un réseau de 7 centres cliniques américains de renom. Le critère d’évaluation principal de l’étude est la survie du patient à 180 jours après l’implantation ou une transplantation cardiaque réussie dans les 180 jours suivant l’implantation. Il s’agit d’une étude par étapes avec un rapport sur l’état d’évolution des 3 premiers patients à 60 jours, avant le recrutement des 7 patients suivants.

 

CARMAT a également obtenu l’approbation conditionnelle de deux comités éthiques (IRB – Institutional Review Boards) et cette approbation complète de la FDA permet à la société d’accélérer les discussions avec d’autres IRB et des sociétés de recherche sous contrat pour les 7 centres. La société travaille également en étroite collaboration avec les Centers for Medicare & Medicaid Services (CMS) pour obtenir une compensation des coûts de l’étude, avec pour objectif d’initier le recrutement des patients au 4ème trimestre 2020.

 

CARMAT présentera le protocole de l’EFS à l’occasion du symposium 2020 sur le support mécanique pour le cœur et les poumons de l’Association américaine de chirurgie thoracique (AATS – American Association for Thoracic Surgery), le 14 février 2020, à Houston (Texas).

 

Stéphane Piat, Directeur Général de CARMAT, a déclaré : « L’approbation complète de lancer une étude américaine marque une nouvelle étape pour CARMAT et confirme la confiance de la FDA dans notre capacité à mener l’étude de faisabilité du premier cœur artificiel bioprothétique aux États-Unis. Compte tenu des procédures d’approbation en cours avec les comités éthiques des centres sélectionnés et des discussions sur le remboursement éventuel des coûts de traitement, nous anticipons le début du recrutement des patients au 4ème trimestre 2020. »

Télécharger

Agenda financier 2020

Paris, le 7 janvier 2020 – 17h45 (CET)

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, publie aujourd’hui son agenda financier indicatif pour l’exercice 2020.

Ce calendrier peut faire l’objet de modifications. Les publications auront lieu avant l’ouverture du marché.

 

Evènement

Date

Résultats financiers annuels 2019

Le mercredi 12 février 2020

Assemblée générale annuelle

Le lundi 30 mars 2020

Résultats financiers semestriels 2020

Le vendredi 18 septembre 2020

 

Télécharger

CARMAT reprend le recrutement dans l’étude PIVOT en République tchèque avec l’implantation de son cœur artificiel chez le 12e patient

Paris, le 9 décembre 2019 – 7h00 CET

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui le traitement du 12e patient de l’étude PIVOT en République tchèque.

L’implantation a été réalisée par les équipes du professeur Ivan Netuka, Directeur du Département de Chirurgie Cardiovasculaire de l’Institut de la Médecine Clinique et Expérimentale (IKEM) à Prague et l’investigateur principal de la 2ème partie de l’étude PIVOT.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Nous sommes très heureux d’annoncer la reprise des implantations à Prague. La procédure chirurgicale s’est déroulée de manière satisfaisante il y quelques jours et le patient poursuit son rétablissement progressif. Nous constatons, tant au centre de Prague qu’à Nur-Sultan, un flux de patients éligibles plus soutenu, ce qui devrait permettre aux équipes médicales un recrutement plus rapide par rapport à la 1ère cohorte, en ligne avec l’objectif d’obtention du marquage CE en 2020. »

Télécharger

CARMAT reçoit l’autorisation de reprise de l’étude PIVOT au Kazakhstan

  • La société a reçu l’accord de l’autorité de santé du Kazakhstan ainsi que du comité éthique du National Research Center for Cardiac Surgery à Nur-Sultan qui bénéficie d’une solide expérience avec le dispositif CARMAT
  • L’étude peut désormais être menée simultanément dans 3 pays

Paris, le 2 décembre 2019 – 7h00 CET

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui l’obtention de l’autorisation de reprise de l’étude PIVOT au Kazakhstan.

Les implantations seront réalisées au National Research Center for Cardiac Surgery de Nur-Sultan (anciennement Astana), où les équipes du Professeur Yuri Pya ont implanté avec succès le dispositif CARMAT durant la première partie de l’étude PIVOT. De plus, plusieurs ponts à la transplantation réalisés dans ce centre ont démontré la capacité de ses équipes chirurgicales de mener à bien la procédure d’explantation du dispositif lorsqu’un cœur de donneur devient disponible. Avec des autorisations au Kazakhstan, en République tchèque et au Danemark, la Société vise à finaliser le recrutement de la deuxième cohorte de patients de l’étude PIVOT afin d’obtenir le marquage CE en 2020.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Nous sommes ravis d’annoncer que nous avons reçu l’autorisation de recruter de nouveaux patients au Kazakhstan. Avec les équipes de Nur-Sultan, nous préparons activement les implantations à venir. Grâce à cette approbation, nous atteignons notre objectif de reprendre l’étude dans un centre expérimenté tant dans l’implantation du dispositif que dans son explantation chez les patients éligibles à la transplantation. »

Télécharger