actualités

CARMAT annonce la première implantation de son cœur artificiel total au Danemark

Paris, le 25 mai 2020 – 6h30 CEST

 

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce la première implantation de son cœur artificiel bioprothétique au Danemark.

 

La procédure d’implantation a été réalisée par l’équipe du Dr Peter Skov Olsen, chirurgien cardio-thoracique au Centre de Cardiologie du Rigshospitalet à Copenhague. Il s’agit du premier hôpital danois à implanter le cœur artificiel total CARMAT et le troisième centre médical international contribuant à l’étude PIVOT, avec l’Institut de médecine clinique et expérimentale (IKEM) à Prague, en République tchèque, et le Centre national de recherche en chirurgie cardiaque à Nur-Sultan, au Kazakhstan.

 

Le Dr. Finn Gustafsson, professeur en insuffisance cardiaque avancée et transplantation au Centre de Cardiologie et principal investigateur de l’étude, commente : « Nous sommes enthousiastes à l’idée d’acquérir une expérience clinique avec le cœur artificiel CARMAT et de contribuer à l’étude PIVOT. Grâce à son hémocompatibilité, son autorégulation et son fonctionnement silencieux, le cœur artificiel CARMAT pourrait devenir une véritable alternative à la transplantation cardiaque pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque en phase terminale. »

 

Stéphane Piat, directeur général de CARMAT, ajoute : « Rigshospitalet a développé une forte expertise dans le traitement de l’insuffisance cardiaque avancée et a participé à des études cliniques de premier plan avec des thérapies et des dispositifs médicaux innovants dans ce domaine. Je suis ravi qu’un site aussi reconnu au niveau mondial devienne le troisième centre international à implanter notre dispositif. Avec la récente levée de certaines restrictions liées à la pandémie de COVID-19, les équipes et les médecins de CARMAT ont pu préparer et participer à la procédure chirurgicale et au suivi postopératoire initial. À ce jour, 13 patients ont reçu notre dispositif dans le cadre de l’étude PIVOT et, sous réserve de la montée en puissance progressive des recrutements dans nos trois centres d’étude actifs, nous estimons qu’il faudra 4 à 5 mois pour terminer le recrutement et atteindre le total de 20 patients. »

Conformément aux bonnes pratiques cliniques et sous réserve d’obligations réglementaires ou de circonstances particulières, CARMAT ne communiquera pas individuellement sur les implantations des patients et leur état de santé. En revanche, CARMAT prévoit de communiquer sur l’avancement général du processus de marquage CE ou lors du franchissement d’étapes significatives de l’étude PIVOT, telles que l’ouverture de nouveaux centres et l’avancement général du recrutement.

Télécharger

La banque d'investissement américaine Ladenburg Thalmann initie à l’achat la couverture de CARMAT

Paris, le 14 avril 2020 – 7h00 CEST

 

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui la publication d’une étude d’initiation réalisée par Ladenburg Thalmann, l’une des principales banques d’investissement internationales.

 

Ladenburg Thalmann suivra dorénavant le titre CARMAT en bourse et valorise l’entreprise à 381 millions d’euros, soit 30,25 euros par action*.

 

 * Cette information ne constitue ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription de valeurs mobilières en France, en Europe, aux Etats-Unis ou dans tout autre pays.

Télécharger

CARMAT confirme l’approbation définitive de son dossier "Forfait Innovation" par la Haute Autorité de Santé (HAS)

Suite à cet avis favorable, CARMAT va demander le financement de son dispositif dans le cadre d’une étude clinique en France

 

Paris, le 6 avril 2020 – 17h45 CEST

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce que la Haute Autorité de Santé (HAS) a donné son accord définitif pour initier une étude clinique du dispositif CARMAT dans le cadre du programme Forfait Innovation[1].

Par cet avis définitif, la HAS confirme son opinion favorable quant à la prise en charge dérogatoire du cœur artificiel total CARMAT dans le cadre de l’étude EFICAS, une étude prospective multicentrique non randomisée qui sera menée en France. Le design de l’étude, qui devrait inclure 52 patients implantés avec le cœur CARMAT en tant que pont à la transplantation, a été adapté conformément aux observations de la HAS formulées dans l’approbation conditionnelle délivrée à CARMAT en février 2020. L’objectif principal de l’étude est la survie à 180 jours après l’implantation du dispositif sans accident vasculaire cérébral invalidant ou la conduite vers une transplantation cardiaque réussie dans les 180 jours suivant l’implantation.

CARMAT a d’ores et déjà obtenu l’autorisation de mener une telle étude de la part de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et du Comité de Protection des Personnes (CPP) Île-de-France X.

La société va maintenant initier des discussions budgétaires avec le Ministère des Solidarités et de la Santé.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Nous sommes ravis de la décision favorable de la HAS intervenue dans un contexte particulièrement complexe. L’éligibilité définitive de notre dispositif au Forfait Innovation nous permet d’entamer les discussions budgétaires relatives à l’étude EFICAS qui vise à faciliter l’accès des patients français souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale à notre technologie de pointe. »

[1] Le Forfait Innovation est accordé par le Ministère des Solidarités et de la Santé, après l’éligibilité initiale évaluée par la HAS (https://www.has-sante.fr/jcms/c_2035788/fr/forfait-innovation).

Télécharger

CARMAT annonce l’approbation de l’ensemble des résolutions soutenues par le Conseil d’administration lors de son assemblée générale et fait un point sur ses activités dans le contexte de la pandémie Covid-19

Paris, le 30 mars 2020 – 17h45 CEST

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, informe ses actionnaires que l’assemblée générale mixte (AGM) du 30 mars 2020 a pu valablement délibérer, le quorum ayant été atteint.

Compte tenu des contraintes liées au contexte de Covid-19, l’assemblée générale mixte de CARMAT s’est tenue à huis clos avec une retransmission par Internet. L’AGM a adopté l’ensemble des résolutions proposées, à l’exception de la 30ème résolution qui a été rejetée, conformément aux recommandations du Conseil d’administration.

Nomination de M. André Muller en tant qu’administrateur indépendant

Les actionnaires de la société ont notamment approuvé la nomination de M. André Muller en qualité de membre indépendant du Conseil d’administration. M. Muller apporte au Conseil d’administration de CARMAT sa large expérience dans le secteur de la santé en tant que directeur financier, administrateur et investisseur. Il a notamment exercée la fonction de Directeur Général Délégué en charge des Finances chez Actelion, société de biotechnologie suisse, rachetée en 2017 par le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson (transaction de 30 milliards de dollars US). Il a également contribué à la fondation, et mené l’introduction en bourse d’Idorsia Ltd, spin-off de l’activité R&D clinique d’Actelion.

Le Conseil d’administration est ainsi composé de 10 membres, dont 6 indépendants.

Un impact estimé de la pandémie de Covid-19 limité à ce stade

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, CARMAT a mis en œuvre des mesures de protection de ses salariés et adapté son organisation du travail afin de garantir la continuité de ses activités dans le respect des consignes imposées par les autorités.

A ce stade, la Société n’anticipe pas d’impact significatif de la pandémie sur son activité opérationnelle et son calendrier 2020 :

  • Production : les nouveaux procédés mis en place en 2019 permettent une meilleure fluidité et la montée en capacité de la production. Une attention particulière est portée sur les relations avec les fournisseurs afin de garantir la continuité de production qui n’est pas impactée à date.
  • Etude PIVOT : du fait des restrictions de déplacement en vigueur à l’échelle internationale et de la mobilisation totale des personnels hospitaliers contre le Covid-19, l’accès des équipes CARMAT aux centres d’implantation n’est actuellement pas possible. Ainsi, 3 nouveaux patients correspondant aux critères de l’étude demeurent actuellement en attente d’implantation du cœur CARMAT. La société estime que si la pandémie est résolue d’ici à la fin du 2ème trimestre 2020, l’impact sur son calendrier clinique sera limité, étant donné le temps nécessaire pour finir le recrutement de l’étude (estimé à 4 – 5 mois). A date, 12 patients de l’étude PIVOT ont été implantés et la prothèse a atteint une durée de support individuel de 25 mois.
  • Forfait Innovation : comme indiqué dans son communiqué du 17 février 2020, CARMAT a soumis à la Haute Autorité de Santé (HAS) le protocole d’une étude clinique entrant dans le cadre du programme Forfait Innovation (étude EFFICAS). A ce stade, la société n’anticipe pas d’impact de la crise Covid-19 sur les temps de discussion avec la HAS.
  • Etude de faisabilité aux Etats-Unis : les discussions avec la FDA, les CMS (Centers for Medicare & Medicaid Services) et les Comités éthiques des centres sélectionnés, se poursuivent ; et l’objectif demeure de traiter un premier patient au 4ème trimestre 2020.
  • Marquage CE : les discussions en cours avec DEKRA ne sont pas impactées à ce stade.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Je souhaite remercier l’ensemble de nos actionnaires pour leur engagement et leur soutien dans ce contexte très particulier. Nous nous réjouissons de l’arrivée de M. André Muller au sein de notre Conseil d’administration auquel il va notamment apporter ses compétences financières et sa connaissance du secteur de la santé. Enfin, je souhaite saluer l’engagement de nos équipes dans cette situation sanitaire sans précédent. Grâce à leurs efforts, nos activités se poursuivent conformément à nos objectifs. Nous ne manquerons pas d’informer le public de l’avancement et des perspectives de notre projet en fonction de l’évolution de la situation Covid-19. »

Télécharger

Agenda financier 2020

Paris, le 7 janvier 2020 – 17h45 (CET)

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, publie aujourd’hui son agenda financier indicatif pour l’exercice 2020.

Ce calendrier peut faire l’objet de modifications. Les publications auront lieu avant l’ouverture du marché.

 

Evènement

Date

Résultats financiers annuels 2019

Le mercredi 12 février 2020

Assemblée générale annuelle

Le lundi 30 mars 2020

Résultats financiers semestriels 2020

Le vendredi 18 septembre 2020

 

Télécharger

CARMAT reprend le recrutement dans l’étude PIVOT en République tchèque avec l’implantation de son cœur artificiel chez le 12e patient

Paris, le 9 décembre 2019 – 7h00 CET

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui le traitement du 12e patient de l’étude PIVOT en République tchèque.

L’implantation a été réalisée par les équipes du professeur Ivan Netuka, Directeur du Département de Chirurgie Cardiovasculaire de l’Institut de la Médecine Clinique et Expérimentale (IKEM) à Prague et l’investigateur principal de la 2ème partie de l’étude PIVOT.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Nous sommes très heureux d’annoncer la reprise des implantations à Prague. La procédure chirurgicale s’est déroulée de manière satisfaisante il y quelques jours et le patient poursuit son rétablissement progressif. Nous constatons, tant au centre de Prague qu’à Nur-Sultan, un flux de patients éligibles plus soutenu, ce qui devrait permettre aux équipes médicales un recrutement plus rapide par rapport à la 1ère cohorte, en ligne avec l’objectif d’obtention du marquage CE en 2020. »

Télécharger

CARMAT reçoit l’autorisation de reprise de l’étude PIVOT au Kazakhstan

  • La société a reçu l’accord de l’autorité de santé du Kazakhstan ainsi que du comité éthique du National Research Center for Cardiac Surgery à Nur-Sultan qui bénéficie d’une solide expérience avec le dispositif CARMAT
  • L’étude peut désormais être menée simultanément dans 3 pays

Paris, le 2 décembre 2019 – 7h00 CET

CARMAT (FR0010907956, ALCAR, éligible PEA-PME), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui l’obtention de l’autorisation de reprise de l’étude PIVOT au Kazakhstan.

Les implantations seront réalisées au National Research Center for Cardiac Surgery de Nur-Sultan (anciennement Astana), où les équipes du Professeur Yuri Pya ont implanté avec succès le dispositif CARMAT durant la première partie de l’étude PIVOT. De plus, plusieurs ponts à la transplantation réalisés dans ce centre ont démontré la capacité de ses équipes chirurgicales de mener à bien la procédure d’explantation du dispositif lorsqu’un cœur de donneur devient disponible. Avec des autorisations au Kazakhstan, en République tchèque et au Danemark, la Société vise à finaliser le recrutement de la deuxième cohorte de patients de l’étude PIVOT afin d’obtenir le marquage CE en 2020.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, déclare : « Nous sommes ravis d’annoncer que nous avons reçu l’autorisation de recruter de nouveaux patients au Kazakhstan. Avec les équipes de Nur-Sultan, nous préparons activement les implantations à venir. Grâce à cette approbation, nous atteignons notre objectif de reprendre l’étude dans un centre expérimenté tant dans l’implantation du dispositif que dans son explantation chez les patients éligibles à la transplantation. »

Télécharger

CARMAT nomme Alexandre Eleonore au poste de Directeur industriel

Paris, le 27 novembre 2019 – 7h00 (CET)

CARMAT (FR0010907956, ALCAR), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale, annonce aujourd’hui la nomination de monsieur Alexandre Eleonore en qualité de Directeur industriel.

Alexandre Eleonore est un industriel confirmé avec une forte expertise en management opérationnel. Ingénieur diplômé de l’Institut Polytechnique de Sevenans, devenu UTBM (Université de Technologie Belfort-Montbéliard), il a effectué la première partie de sa carrière au sein de grands groupes équipementiers automobiles tels que Faurecia ou Plastic Omnium. Après 10 ans dans ce secteur, il rejoint en 2009 le groupe Sorin devenu Microport CRM, un des acteurs mondiaux majeurs dans le traitement des troubles du rythme cardiaque. Il devient Vice-Président Opérations & Service Client et met en œuvre des plans d’amélioration des coûts, grâce à ses connaissances en lean manufacturing et automatisation des processus industriels.

« Rejoindre CARMAT et ses équipes est aujourd’hui pour moi une évidence. Après l’excellent travail réalisé avec les premières prothèses, il s’agit maintenant de préparer la production à grande échelle d’un des dispositifs médicaux les plus complexes jamais inventé. C’est un défi à la fois technique et humain pour mettre en place les bons processus industriels qui vont nous permettre de répondre à la demande du marché », a déclaré Alexandre Eleonore, Directeur industriel de CARMAT.

Stéphane Piat, Directeur général de CARMAT, commente : « Nous sommes très heureux d’accueillir Alexandre Eleonore au sein de notre équipe managériale. Son rôle, en tant que Directeur industriel, sera de développer les procédés liés à la montée en cadence du site de Bois-d’Arcy, tout en travaillant sur la réduction des coûts de production de la prothèse, en ligne avec la poursuite de la transformation de CARMAT en une société industrielle et commerciale. Sa double compétence de grands secteurs industriels, automobile et santé, sera un avantage clé pour l’étape de commercialisation qui nécessitera la production de plusieurs centaines de prothèses par an avec un niveau de qualité élevé. »

Télécharger